Entete szc 01jpg 1

Zen et Sport de haut niveau

En quoi une discipline intérieure comme la méditation (et plus spécifiquement l'école zen) peut-elle être un complément indispensable à la discipline extérieure comme le sport de haut niveau ?

 

kendo-garde-1.jpgPar l'exercice régulier de la méditation, nous développons une puissance d'attention capable de générer un fort pouvoir de volonté, je dis volonté tout en sachant qu'il ne s'agit pas de ça, car la volonté procéde du mental et de l'ego, hors dans le zen il s'agit de tout autre chose sur lequel il sera bon de revenir ultérieurement.

La méditation est immobilité, tranquillité et quiétude sans objet, tandis que l'activité sportive est pleinement mouvement et dynamique dans lesquels le mental est exacerbé par le résultat à atteindre. Par là même au coeur de l'effort, il y a toujours en arrière plan un espace de sérénité, sorte de pouvoir invisible toujours prêt à venir en aide aux rares sportifs qui semblent - mieux que d'autres - y avoir accès.

Alors cela signifie t-il dire qu'un athlète pratiquant une discipline spirituelle conjointement à son sport de prédilection est plus "efficace" ?

 

A n'en pas douter, oui.

Imaginons deux sportifs à préparation égale avec le même potentiel physique. Imaginons encore que l'un des deux soit un pratiquant expérimenté de la méditation et l'autre non. L'un sera très sensible aux conditions "extérieures" telles que l'enjeu du match, le public, son état d'être du moment, ses doutes, etc ... Il scrutera tout autour de lui et pareille à une éponge absorbera (plus ou moins) tous les aspects "négatifs" de son environnement.

Dès qu'il s'attachera à l'un deux, à ce qu'il  en reçoit, une partie de sa force le quittera. Si la pression est forte, l'enjeu important, le public exigeant, dès qu'il captera tout ceci, c'est toutes les angoisses, toute la tension qu'il recevra.

Qu'en sera t-il pour le second sportif ? Lui, contrairement au premier, lorsqu'il entrera sur l'aire de jeu, aura une profonde expiration et sera complètement, intimement absorbé par le jeu. J'écris "jeu" et non pas "je". Il n'y aura plus que lui et le jeu. Il sera absorbé en lui-même, forces vitale, mentale et physique parfaitement unifiées, centrées ... Vous n'y croyez pas ?

Sourire. Pensez donc aux fameux samouraïs dont les techniques guerrières étaient redoutables et les préparations physiques impressionnantes. Auraient-ils laisser autant d'aura sans la pratique la méditation ? Placée au coeur même de leur art, elle enseignait aux bushis pensée et action justes. Qui peut dire que sur le champ de bataille ou en combat singulier avec la mort pour conséquence, cela ne faisait pas (à préparation égale) la différence ?!

Pourquoi n'en serait-il pas de même aujourd'hui pour le sport de haut niveau ? ... L'issue fatale en moins ! Quoique ... Rire.

La méditation est un bon bouclier contre les contingences extérieures, elle ne permettra, au moment de la compétition, à rien de ce qui est néfaste d'entrer en vous, d'entrer dans votre mental et saper votre énergie.

                                                                                                                                                     Site CAB = "click" écusson

 

La pratique régulière de zazen améliore t-elle la forme physique ?

 

A n'en pas douter, oui.

Zazen (et c'est un grand et beau mystère) a la capacité de changer le physique.Bien sûr, là aussi suivant l'individu et dans une certaine mesure ... Tant dans ce domaine, la conscience (ou foi) que nous pouvons en avoir est importante. Cela dépend de chacun. Vies intérieure et extérieure ne sont pas séparées, les deux doivent aller de pair.

 

 

Clubs sportifs, athlètes, encadrants ; Sunyata Zen Conseil se propose, grâce à la pratique régulière de la méditation zen (zazen) de vous accompagner dans votre recherche d'une meilleure efficacité sportive. Vous pouvez-vous renseigner ici même, page contact, solliciter un rendez-vous, poser des questions ou demander une démo, le tout sans engagement, ...

 

Au plaisir de vous rencontrer.

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil