Entete szc 01jpg 1

Centre Zen en Ville

Fondation d’un Centre Zen en Ville, au cœur même des tribulations quotidiennes de tout un chacun. Lieu « mixte » et intergénérationnel consacré à la pratique centrale de la posture zazen (méditation silencieuse telle que transmise par le moine japonais Taisen Deshimaru) et l’esprit orienté résolument vers la coopération, le partage et l’ouverture aux autres (à tous "les autres", sans distinction d'aucune sorte).

    · Ainsi certains, hommes et femmes, pourront y vivre un véritable engagement religieux (dans le sens de "relié" et non pas comme une "église", ou ..."secte") et social. A cet effet, il sera édité  un ensemble de règles et comportements adaptés à notre mentalité occidentale, en se fondant autant sur la tradition du zen que sur l'expérience de traditions plus proches de nous.

La tâche principale de ce (petit) groupe d'hommes et de femmes sera de faire vivre ce lieu en se chargeant de la pratique et des responsabilités de fonctionnement. Ils veilleront ainsi à garder cet espace disponible et ouvert au plus grand nombre.

    · A ce groupe (sangha) pourra être associé une communauté plus large de "simples" pratiquants du zen, venant régulièrement au centre pour y méditer et s’y ressourcer. Ces derniers pourront apporter un véritable soutien financier en échange des activités proposées (zazen, ateliers, enseignements, sesshin, activités artistiques et culturelles, échanges orient/occident, etc …).

Le partage respectueux entre les générations est une nécessité vitale et une source profonde d’enrichissement et de sagesse. E Gyo Ji s’établira en association (loi 1901) ou en fondation (selon les nécessités et les moyens) afin de répondre à cet objectif essentiel.

A n'en pas douter la réalisation d'un tel projet dépendra de la dynamique et du désir de quelques-uns.  Quant à moi, mes actions  et toute mon énergie sont engagées pour les cinq prochaines années à l'établissement des conditions nécessaire à sa mise en oeuvre ; disponibilité personnelle, autonomie, moyens financiers, partenariat, ... Bien évidemment, sans "écho" favorable, sans aide, sans soutien, rien n'adviendra . Aussi chacun de vous  est prié de réfléchir, en toute liberté et s'il le souhaite, à sa manière de contribuer à cette "vision" en fonction des ses moyens, capacités et compétences.

Ce projet doit également s’inscrire dans une démarche responsable et dans un esprit d’autonomie (énergie, eau, ...) en utilisant par exemple des matériaux nobles, économiques, naturels autant pour construire, rénover que pour vivre au quotidien.

Et parce que la coopération est une vraie vertu bouddhique, toute aide sera la bienvenue. Ceux qui se sentent en accord avec le projet E Gyo Ji peuvent s’y associer (au moins « avec le coeur ») en participants aux activités proposées par ce site. Cette "idée" n’est pas farfelue et sa réalité future est une question de confiance (foi et énergie) autant que de moyens financiers (opportunités, mécénat, partenariat,...).

Si tout cela reste modeste, il sera toujours possible de démarrer d’une manière simple en conjuguant nos énergies respectives dans un lieu lui aussi modeste …

En définitive, tout lieu est un bon lieu ... pour s’éveiller à sa nature véritable.

 

Gasshô !

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil