Entete szc 01jpg 1

Zazen douloureux

Zazen sans douleur ?

Le 30 novembre 2005

Rev. Issho Fujita, Pionner Valley Zendo, partage son expérience de la douleur physique pendant zazen :

Buddha headAprès avoir commencé à pratiquer zazen, pendant quelques années, m’asseoir signifiait pour moi me battre contre la douleur physique. Je m’asseyais toujours avec l’espoir qu’un jour je n’aurais plus mal. J’ai essayé plein de choses, le yoga, les étirements, la diète pour rendre mon corps plus souple, ne plus avoir mal. Sans succès.

Puis pendant une retraite, une pensée m’a soudain traversé l’esprit pendant zazen : « Aha ! Zazen sera donc douloureux, quoique j’essaye. Zazen sans douleur ? Ce n’est que mon illusion stupide. Très bien ! Arrête de te battre contre la douleur. Assieds-toi avec. »

A ce moment-là, j’ai senti le « goût » de la douleur et cela a fait un énorme changement. J’ai senti la tension de mon corps diminuer, mon dos a semblé s’allonger de lui-même.

Je ne veux pas dire que la douleur avait complètement disparu ; mais quand, dans mon esprit, ma relation avec elle a changé, quelque chose a changé aussi, simultanément, dans mon corps et dans ma respiration. Il me semblait que ces changements apportaient une diminution sensible de la douleur (peut-être due au relâchement des muscles).

Quand mon esprit a pu lâcher ce « bagage » supplémentaire, c’est à dire m’accrocher au rêve d’un zazen sans douleur, cela s’est reflété immédiatement dans le corps et la respiration.

Ceci est un exemple de « Trois sont un, un est trois », la relation entre corps, esprit et respiration. Pour résumer : quand corps, esprit et respiration fusionnent et fonctionnent en harmonie comme un tout, le corps-esprit fait apparaître une qualité qui s’appelle "Shoshintanza" (Litt. « corps- esprit-respiration -assise ») : s’asseoir de façon juste.

Au moment de la fusion des trois, shoshintanza s’actualise dans sa totale vitalité. Seulement alors pouvons-nous expérimenter zazen en entier, et comme unité.

(trad. Joshin Sensei)  Source article : Ici

mudra-1.jpg

Et pour vous quelle est votre relation avec la douleur durant votre méditation ?

Vous pouvez faire part de vos difficultés et/ou expériences via les commentaires.

D'avance merci pour le partage ...

 

Procédure de dépose de commentaires simplifiée, 

ALORS, N'HESITEZ PAS !

Comm

zen méditation zazen

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil