Entete szc 01jpg 1

Shôbôgenzô zazengi

 Les règles de la méditation assise selon Dôgen - 1243

 

dogen.jpegEtudier le zen revient à s'asseoir en zazen.

Pour la méditation assise, il convient d'un lieu tranquille. Sans laisser le vent ou la fumée y entrer ou la pluie ou l'humidité y pénétrer. Ce lieu doit être clair et ne doit pas être sombre en journée ou en soirée. La règle veut qu'il soit tempéré en hiver et frais en été.

On doit abandonner toutes les relations et se reposer des milliers de préoccupations. Le bien n'est pas pensé, pas plus que le mal. Il ne s'agit pas de conscience ni de considération. Il ne faut pas désirer devenir un bouddha et on doit s'y dépouiller de la notion de positions assise et allongée.

On doit être modéré dans son alimentation. Sans être prodigue de son temps, on doit préférer s'asseoir en méditation comme si l'on devait éteindre un feu brûlant sur sa tête.

fire-head-meditation.jpgLorsqu'on s'assoit en méditation en demi-lotus, on doit utiliser un zafu (coussin de méditation). On place seulement le pied gauche sur la cuisse droite, le vêtement ne doit pas être trop serré. On met la main droite sur le pied gauche et la gauche sur la main droite. Les pouces se touchent à leur extrémité. Les deux mains ainsi disposées, on les place près du corps, les pouces joints à la hauteur du nombril.

On doit redresser le corps et s'asseoir droit. Il ne faut pencher ni à gauche, ni à droite, ni en avant, ni en arrière. Les oreilles doivent bien sûr être alignées avec les épaules et le nez avec le nombril. La langue doit être placée contre le palais. On respire par le nez. Les yeux doivent être ouverts, ni peu ni trop.

Le corps et l'esprit étant ainsi accordés, on doit respirer une fois la bouche entr'ouverte. Fixe et immobile, étant établi dans l'assise, on pense l'impensé.

Comment penser l'impensé ?

Sans penser !

C'est là l'art essentiel de la méditation assise. Zazen.

porte.jpgLa méditation assise n'est pas un simple exercice de méditation. Il s'agit de « la porte sans porte », accès direct à la joie profonde et à la véritable tranquillité.

zazen méditation dogen

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil