Entete szc 01jpg 1

Samahdi

seaofbuddha-1.jpg

Le Béni du Ciel percevait l'agitation mentale présente dans les esprits de ceux - nombreux et déjà forts sages - qui étaient là assemblés devant lui. Voyant clairement les vagues que soulevait le vent dans cette mer de bouddhas, il sourit et son cœur s'ouvrit pour dire :

" Dans des temps immémoriaux, les Ainsi-Venus (Tathagatas) du passé qui étaient des Arhats et des Eveillés complets vinrent au Château de Lanka sur le mont Malaya et discoururent sur la Vérité de la Noble Sagesse qui est au-delà de la connaissance discursive des philosophes tout autant que de la compréhension des disciples et maîtres ordinaires.

reunion-sept-oct-11-282.jpg

Elle ne peut être réalisée qu'au plus profond de la conscience. Pour vous, je vais, moi aussi, discourir sur cette Vérité.

Tout ce que nous voyons dans le monde est privé d'effort et d'action parce que tous les phénomènes dans le monde sont comme un rêve ... Comme une image projetée. Ceci n'est pas compris par les philosophes et par les ignorants, mais par ceux qui perçoivent la Réalité Vraie.

Ceux qui voient les phénomènes autrement sont conduits par la discrimination et, comme ils dépendent de la discrimination, ils s'accrochent à la dualité. Le monde, tel qu'il est vu ainsi est comme de voir sa propre image réfléchie dans un miroir, ou sa propre ombre, ou la lune réfléchie dans l'eau, ou un écho entendu dans la vallée.

Les gens, en s'attachant à leurs propres ombres, s'attachent à cette chose-ci, à cette chose-là et, ne parvenant pas à quitter le dualisme, ils persistent à discriminer et n'atteignent ainsi jamais la tranquillité absolue.

reunion-sept-oct-11-1367.jpg

Par tranquillité absolue, il faut entendre l'Unité du Monde. L'Unité donne naissance au samadhi le plus élevé qu'on gagne en entrant dans le royaume de la Noble Sagesse qui n'est réalisable intimement qu'au plus profond de sa conscience."

bouddha Conscience

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil