Entete szc 01jpg 1

S H I N

Resolution 1

"J'habiterai ce qui m'échappe."

***
"That day I'll be in step with what escaped me."


Seamus Heaney

Quand nous éveillons "un tant soit peu" s h i n , notre cœur-esprit, nous découvrons avec surprise qu'il est parfaitement vide.

Nous explorons résolument ce vide.

Que sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

...

Usa english When we wake up a  little bit S H I N, our heart-spirit, we discover with surprise that it is perfectly empty.
We explore this vacuum resolutely.
What are we?
Who are we?

...

ce-qui-mechappe.jpeg

Sculture Georges Jeanclos

Si nous regardons attentivement chaque "partie" nous ne voyons rien de tangible. Si nous cherchons

s h i n , le cœur-esprit dans notre poitrine,

Nous n'y découvrirons rien d'autre qu'une subtile et infinie sensation de tendresse.

C'est doux et comme endormi.

Comme si nous ouvrions les yeux sur le monde pour la première fois.

Nous éprouvons dans le même temps une formidable tristesse.

Cette tristesse ne vient pas d'une quelconque maltraitance à notre égard. Elle n'est pas la conséquence d'une perte, l'effet résultant d'une crainte, ...

Rien de tout cela.

Au contraire, cette sensation de tristesse est inconditionnelle. Elle existe parce que s h i n , notre cœur-esprit est complètement écorché.

Ni peau, ni tissus ne le recouvrent : ce n'est plus que de la chair vive.

Si une minuscule plume venait à s'y poser nous en serions terriblement touchés.

Plume 1

Cette expérience est crue, tendre, tellement intime.

Premiere epouse

Le cœur authentique de la tristesse naît lorsque nous sentons que s h i n notre cœur-esprit inexistant est empli de tendresse.

Nous aimerions verser notre sang et l'offrir à l'autre. Partager l'incroyable bienveillance qui survient lorsque nous laissons le monde simplement effleurer

s h i n , notre cœur-esprit, notre cœur si beau,

Si nu ...

Nous sommes alors enfin disposés à nous « ouvrir » avec courage, sans résistance, ni timidité et à faire face.

Faire face.

Nous sommes disposés à partager s h i n notre cœur avec le monde entier.

Usa english If we look at each part attentively we do not see anything tangible. If we seek
S H I N, the heart-spirit in our chest,
We will anything else discover there only one subtle and infinite feeling of tenderness.
It soft and like is deadened.
As if we open the eyes on the world for the first time.
We test in same time a formidable unhappiness.
This unhappiness does not come from any ill-treatment in our connection. It is not the consequence of a loss, the effect resulting from a fear,
Nothing of all that.
On the contrary, this feeling of unhappiness is unconditional. It exists because S H I N, our heart-spirit is completely skinned.
Neither skin, nor fabrics recover it: it is not any more but of the sharp flesh.
If a tiny feather had been suddenly posed us there let us be terribly touched by it.

This experiment is raw, tender, so much close friend.

The authentic heart of the unhappiness is born when we feel that S H I N our heart-spirit non-existent is filled up of tenderness.
We would like to pour our blood and to offer it to the other. To share the incredible benevolence which occurs when we simply let the world skim
S H I N, our heart-spirit, our so beautiful heart,
If naked
We then are finally been willing to open us with courage, without resistance, nor timidity and to cope.
To cope.
We are willing to share S H I N our heart with the whole world.

quiétude bodhisattva rencontre amour

Commentaires (3)

1. Désirée 21/11/2014

C'est vrai...

2. sunyatazenconseil (site web) 21/11/2014

Pourquoi attendre ... ?!

3. Désirée 20/11/2014

Quand je serai très fatiguée et triste, pourrai-je venir me rouler en boule près de ton coeur-esprit?

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil