Entete szc 01jpg 1

Muga

P1080947Pénétrer complètement dans la forme, la posture et l'esprit de zazen, c'est ne plus être fixé sur l'image de soi-même que nous nous faisons habituellement, mais faire l'expérience de tout l'arrière plan, de toute son étendue.

Zazen signifie refaire sans cesse l'expérience de la naissance et de la mort de l'ego.

Monk by la mo on fivehundredpxMuga signifie "non-soi" (ego "vidé" de lui-même), cela signifie finalement tout cet immence, insondable arrière plan. C'est pourquoi on ne peut finalement réaliser le vrai-soi qu'à travers le non-soi, muga. En acceptant le non-savoir, le non-posséder et en nous confiant à la forme vivante de la pratique, nous pouvons avancer simplement, pas après pas, comme quelqu'un qui, en pleine obscurité, est sûr de son chemin car il lui suffit juste comme l'a dit Kodo Sawaki ;

 "d'éclairer l'espace qu'il a devant les pieds".

Celui qui avance ainsi, cet esprit, ne brille pas de façon spectaculaire mais émet inconsciemment,

naturellement,

une lumière tranquille,

mokusho.

Il possède en lui la sagesse de retourner à la réalité d'ici et maintenant qui le porte.

Dogen Zenji exprime cela d'une façon merveilleuse dans le Shôbôgenzô Kaiinzanmai :

La barque vide,

Seulement chargée de la lumière de la lune,

Revient à la réalité de l'instant.

"L'être vidé de lui-même" n'est pas seulement une forme sans contenu. Il est semblable à une porte dans la vaste ciel à travers laquelle, comme dans l'inspiration et l'expiration l'état d'être passe à celui de non-être.

...

P1090164

Usa englishTo permeate completely the form of zazen, the posture, the spirit,the form of the practice, means to be no longer fixed to the habitual image of oneself but rather allows for the whole scope, the entire horizon to emerge.

Zazen means to ceaselessly experience the death and the birth of the ego.

Eventually muga, "empty self" signifies the infinite,inscrutable horizon. In the end, the true self can only be realised through "non-me", muga. By accepting this "not knowing", tlis "not possessing", we can turn to the living form, the pratice of zazen so that we can proceed, even in full darkness, step by step like someone fully confident in the path.

It is fully sufficient, Kodo Sawaki says ;

"to illuminate just the space right in front of the feet".

The person, the spirit proceeding in such a way, does not radiate flamboyantly but subconsciously and naturally emanates a silent light,

mokusho.

This person possesses the wisdom to return to the reality of the Now, a wisdom that carries him or her.

In this Shobogenzo Kaiinzanmai, Dogen Zenji expresses this marvellously :

The empty boat only loaded with the light of the moon

returns to the reality of the now.

Barque clair de lune

"The empty self" is not only a jar. I's also like a gateway to the open skies through towards the pole of non-existence, where it transforms itself and pours back to the pole of existence, like breathing in and breathing out.

...

zen zazen bouddhisme

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil