Entete szc 01jpg 1

Mondo

 

Le mondo est dans le zen l’échange qui peut exister entre un disciple et le maître. Question personnelle sur un point des enseignements, de sa pratique ou même de sa vie à laquelle l’enseignant répond de manière spontanée et intuitive, parfois déroutante.

Il nous faut bien comprendre que dans l’éducation zen il n’y a pas d’un côté celui qui sait et de l’autre celui qui ignore. Le modèle scolaire du maître d’école d’un côté et de l’élève de l’autre est ici, à bannir. L’image à retenir est plutôt celle du poussin qui à l’intérieur de l’œuf cherche à percer la coquille tandis que sa mère répond et l’aide de l’extérieur par quelques coups de bec.

Comprenez-vous ? Chacun fait un pas.

Et c’est la rencontre, la dé-couverte l’un de l’autre – le poussin voyant sa mère pour la première fois, et de même pour la poule - qui participe de la « réponse » finale, c’est une troisième « donnée » ; la question appelle la réponse et la « rencontre » des deux produit (ou pas) ce que nous nommons dans le zen « I shin den shin » ; la « transmission » non-verbale, au-delà des concepts des préjugés et des mots …

L’illustration fameuse d’une telle compréhension mutuelle entre deux êtres est lorsque en face d’une nombreuse assemblée et en réponse à la question : « Ô Bienheureux, pouvez-vous nous dire quelle est l’essence de votre enseignement ? », Bouddha avait pris une fleur entre ses doigts et la faisant tourner lui avait souri. On dit qu’au milieu des disciples décontenancés, seul Mahakasapya avait lui aussi, souri …

N’attendez donc pas qu’on vous prenne la main.

Ne poser pas des questions pour poser des questions, ces dernières doivent être essentielles à vos yeux et ne doivent être posées que lorsque vous souhaitez un autre « éclairage », le coup de bec salutaire, puissant et efficace qui saura (ou pas) briser la coquille des pensées discursives.

N’oubliez pas, il n’y a pas d’un côté celui qui sait et celui qui ignore, mais deux êtres qui font un pas l’un vers l’autre.

 

Le zen est une incroyable « rencontre » I shin den shin ... ou pas!  

rencontre Attention

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil