Entete szc 01jpg 1

Les trois esprits de la Voie (Butsu Dô)

Le premier ; l’esprit vaste DAI SHIN est comparable à l’océan. Il reçoit toutes les eaux, même la plus sale, la plus polluée d'entre-elles. Il n’en rejette aucune. L’esprit vaste est celui du non-ego, du non-attachement. Dès lors qu’un ego précis n’est plus exacerbé, un « moi » qui aime telle chose et qui déteste telle autre, nous pouvons faire l’expérience de l’harmonie avec chaque chose, chaque être qui se présente à nous, chaque évènement assi douloureux soit-il … Bien sûr c'est difficile.

Mais l’esprit vaste n’est pas dérangé par les circonstances ;

« Ne vous laissez pas emporter par les saveurs de l’été, n’ayez pas le cœur lourd quand vient l’hiver ». A écrit Maître Dôgen.

Sinon nos sentiments font sans cesse le yo-yo ! L’esprit vaste est immuable. Immuable comme une montagne, immuable comme notre posture de za zen.

C’est l’immensité et la tolérance ...

 

La suite en zone membre (pages blog sunyata sangha)

Zazen

Butsu Dô

méditation Attention voyage non-attachement

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil