Entete szc 01jpg 1

Les 8 satori

D'après le sutra Butsu Yukyo Gyo - dernier sermon du Bouddha

buddha-smiling-lying-down.jpg"Si vous mettez en pratique les 8 directives des grands maîtres et les transmettez de génération en génération, le Dharma (la réalité, ce qui est) du Bouddha se perpétuera et n'aura pas de fin. Cela est mon dernier enseignement."

...

buddha.jpgSHOYOKU - L a   M e s u r e

Cela signifie être mesuré(e) dans ses désirs et ne pas être exclusivement tourné(e) vers sa satisfaction personnelle et égoïste.

buddha.jpgCHISOKU - L e   C o n t e n t e m e n t

Cela signifie être heureux(se) en esprit, résolument ancré(e) dans l'agir mais fondamentalement détaché(e) du résultat.

buddha.jpgONRI - L a   S o l i t u d e   A b s o l u e

Cela signifie que nous devons nous tenir éloigné(e) de trop de perturbations. Les branches de l'arbre finissent par toucher le sol si trop d'oiseaux s'y posent de même qu'un gros éléphant restera englué s'il pénètre dans la boue.

buddha.jpgSHOJIN - L' E f f o r t

Cela signifie que même une simple goutte d'eau mainte fois répétée arrive à percer la roche la plus dure.

buddha.jpgFUMONEN - L' A t t e n t i o n

Cela signifie demeurer vigilant(e) par la pratique (zazen) de l'attention vaste et sans objet .

buddha.jpgJO - L a   T r a n q u i l l i t é

Cela signifie renforcer et cultiver la compréhension corps/esprit grâce à la méditation (zazen).

buddha.jpgCHIE - L a   S a g e s s e

Cela signifie étudier et trancher la racine de l'illusion et voir (enfin) de ses propres yeux.

buddha.jpgFUKERON - L e   D i s c e r n e m e n t

Cela signifie s'abstenir de trop de bavardage stérile.

sourire.jpgVoilà le HACHI DAININ KAKU les huit directives des grands hommes qui se subdivisent elles-mêmes en huit parties. Soit un total de soixante quatre au total se combinant à l'infini. Mais le principal est contenu dans les 8 principaux qui représentent le dernier enseignement du Bienheureux et l'essence du bouddhisme mahayana.

buddha_kanji.jpg"... Voir le Bouddha, entendre la parole du Bouddha, devenir moine, recevoir l'ordination est le plus grand bonheur dans la vie. Ceux qui sont morts avant le Bouddha n'ont pu entendre ni apprendre ce sutra. Maintenant nous pouvons voir, entendre et pratiquer. Cela est le fait du pouvoir de notre karma. Si nous apprenons ce karma et le mettons en pratique profondément, nous arriverons à la plus haute sagesse, au satori, nous pourrons l'enseigner à d'autres et cela signifie que nous serons pareils au Bouddha Shakyamuni."

In SHOBOGENZO - 5 janvier 1253 - DÔGEN ZENJI



zen_dogen.jpg Z E N (2009) film sur la vie de Dôgen

bodhisattva Conscience bouddhisme satori

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil