Entete szc 01jpg 1

Nature de Bouddha

butsu.jpg

Selon le zen la nature de Bouddha est présente dans chacun de nous et représente l'étape ultime de toute réalité. Elle est l'essence même de tout être ou phénomène que ces derniers appartiennent au samsara ou au nirvana. Cet espace omniprésent, silencieux et lumineux englobe ainsi toute chose mais figure individuellement dans l'esprit de l'homme en tant que graine d'éveil non encore germée.

Entre l'ultime ; l'absolu et le relatif ; le monde phénoménal (entre samsara et nirvana) il n'y a cependant aucune différence en nature ou essence mais parfaite interdépendance même si chacun de ces "états" possède sa propre "réalité" dharmique. Alors si nous sommes tous potentiellement des bouddhas pourquoi n'en manifestons-nous pas la parfaite sagesse ici et maintenant ?

Eh bien la réponse est dans ma question, cette nature profonde, omniprésente est "potentiellement" présente en chacun de nous, c'est-à-dire "voilée", comme dissimulée par tous nos obscurcissements mentaux, schémas erronés, conditionnements et errements divers et variés. En un mot par notre ignorance fondamentale ...

Cependant cette ignorance n'est pas inhérente à la "nature" originelle de l'esprit, elle est la résultante d'un manque de sagesse et de compassion exercé dans les trois domaines de la pensée, de l'action et de la parole (les trois "portes" du karma). Ces trois domaines ou "accès" peuvent cependant être "purifiés" lorsque nous nous engageons résolument dans le courant des pensées, actions et paroles harmonieuses.

Une fois le voile de l'ignorance dissipée - comme autant de nuages dans le ciel, disparus - le vaste et pur espace qui a toujours été manifeste, apparaît. Puisque de toute origine, nous n'en avons jamais été séparé.Si nous dissipons ici et maintenant les voiles de nos obscurcissements, "l'état" de Bouddha est manifeste. Si nous remettons à plus tard ce "travail", alors l'état d'éveil ne sera connu que dans le futur. Il ne tient qu'à nous - personne ne peut le faire à notre place - de décider car la bouddhéité demeure constamment à notre portée, si profondément intime et proche que nous la ressentons tous à un moment de notre existence. Comme le disait Senseï Deshimaru ; nous expérimentons tous une multitude de "petits" satori ...

fire-head-meditation.jpgAinsi le préalable à toute démarche d'éveil est de re-connaître notre véritable nature intrinsèque et d'aspirer à sa réalisation. Mais si nous ne rencontrons pas le chemin qui mène à la dissipation des nuages, ou encore, si nous le rencontrons et que nous ne l'empruntons pas ou pire encore si nous cheminons un temps et que par manque de persévérance nous l'abandonnons, alors tout ceci ne restera que pure spéculation.

Puisque notre nature de Bouddha est depuis des temps immémoriaux déjà là, il n'y a nul besoin de trouver quoi que ce soit qui nous ferait défaut. Il nous faut juste décider de nous engager résolument sur un chemin d'éveil (le zen étant une de ces voies) et parce que notre effort doit être constant décider également de se faire accompagner par un "ami de bien" capable de nous soutenir dans les moments de doute et de questionnement ...

Simplement ça.

Prochaine initiation à la méditation (agenda)

buddha_gold.jpg

zazen méditation rencontre Attention

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil