Entete szc 01jpg 1

Elévation

Noël Nouvel an, étoile jaune progressif

llightened-1.jpgEn observant comment les pensées s'élèvent, demeurent et se dissolvent dans la vacuité, je perçois leur nature véritable.

Vide.

Sans substance propre.

Parfaitement conditionnée dans un écheveau complexe de causes et d'effets.

Les pensées sont le mouvement de l'esprit tout comme les vagues le sont pour l'océan. Lorsqu'une pensée surgit je suis conscient qu'elle s'élève à partir du vide et que sa nature (illusoire) est celle de la vacuité même. Elle ne me dérange plus et je la laisse aller et venir - elle ou une autre - demeurant dans l'équanimité de ma "relation" avec elle.

bulles-jt-paris.jpgAinsi, la disposition "naturelle" de la vacuité  m'apparaît clairement sans qu'il ne soit question d'un hypothétique savoir "lumineux" à opposer à une obscure ignorance qui serait le lot de l'humanité toute entière.

Il ne s'agit pas non plus d'une disposition aveugle dont toute pensée serait absente. En fait si je maintiens un état de calme "sans pensée" au-delà de l'espace naturel qui existe entre deux pensée - ou mieux entre un expir et un nouvel inspir - s'il y a stagnation ; je développe une faculté d'ignorance et non de présence.

Dans l'absence forcée de pensées il n'y a que vacuité sans clarté, détente sans présence. Dans l'art de la Véritable Attention à moi-même, je ne retiens ni ne repousse les pensées, images ou sensations, je demeure ici et maintenant, présent, sans distraction, sans rigidité, immobile et silencieux …

Que des pensées soient présentes.

Ou pas.

i-am-llightened.jpg

méditation quiétude zazen Silence Attention Lumière zen

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil