Entete szc 01jpg 1

De ceux qui languissent après l'épuisement des souffrances des autres ...

Sweetness

Huit Stances

Sachez que ceux qui s'efforcent par tous les moyens et pour leur propre bien d'être simplement heureux dans la roue des existences sont de petits êtres.

Ceux qui renoncent aux bonheur du samsara, de même qu'aux actes négatifs, en faisant effort pour leur propre paix sont des êtres moyens.

Ceux qui, ayant compris leur propre souffrance, languissent après l'épuisement complet de toutes les souffrances des autres sont de grands êtres.

 

ATISHA - La Lampe sur la Voie de l'Eveil

 

 

1 - Les êtres animés me sont tous précieux

       Que le joyau magique qui compble tous les voeux

        Avec la pensée d'accomplir leur bien suprême

        Puissé-je constamment connaître leur valeur !

2 - Puissé-je en toute compagnie

       Me voir comme le plus petit

       Et chérir mon prochain

       Pour sa suprématie !

3 - En tout acte j'observerai mon esprit :

       Qu'y surgisse la moindre affection,

       Cause de tous nos tourments !

       Je l'affronterai fermement.

4 - Quand je verrai un être au naturel méchant

        Ecrasé sous les maux qu'il inflige et subit,

        Puissé-je alors l'aimer par dessus tout comme si

        J'avais trouvé un trésor que nul jamais ne trouve !

5 - Victime de la jalousie

      Objet d'injures et de mépris,

      Que la défaite me revienne !

      Je laisse la victoire à autrui.

6 - Ô toi que j'ai aidé,

        En qui j'ai mis tous mes espoirs,

        Injustement tu te retournes contre moi !

        Je te tiendrai pour mon meilleur ami.

7 - Puissé-je de façon directe et indirecte

        Vous céder, mêmes chéries, tout bonheur et tout bien,

        Pour en secret me charger de tous vos maux

        Et de toutes vos souffrances !

8 - Qu'en cela ne m'altère la souillure

        Conceptuelle des huit soucis mondains !

        Quand nous reconnaîtrons que tout est illusoire,

        Le pur détachement dénouera tous nos liens.

 

Langri Tangpa , "Huit Stances"

Bouthan 2

Dans la tradition tibétaine de l'"entraînement de l'esprit", l'attention bienveillante garantit le bonheur de tous et la compassion oeuvre à délivrer l'humanité de la souffrance.

C'est un enseignement du BOUDDHA revivifié et perpétué par les quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain.

Pour ce faire elles intègrent à l'"esprit d'éveil" - qui la volonté de devenir bouddha pour le bien de tous - une fois compris que tous les êtres on été, au cours de leurs innombrables existences, la mère les uns les autres, et que chacun imspire au bodhisattva l'envie de lui rendre toute cette maternelle bonté.

 

 

 

Bouthan 02

En cela les bodhisattva sont de "grands êtres",

par rapport aux "petits", ceux qui ne pensent qu'aux plaisirs vains de l'existence

et aux "moyens", qui rejettent l'existence mais apprennent à contrôler leur esprit pour s'en extraire.

C'est ce qu'exprime le maître bengalais ATISHA in La Lampe sur la Voie de l'Eveil.

L'"entraînement de l'esprit" n'est pas n'importe quel esprit spirituel. C'est une méditation profonde sur l'amour et la compassion destinée à accroître et intensifier l'esprit d'Eveil.

Ceci est manifeste à la lecture des huit stances du maître tibétain Langri Tangpa (1054-1123), éminent disciple d'ATISHA de la troisième génération.

PRENDRE et DONNER :

L'esprit bien concentré prendre la souffrance des autres en inspirant et donner son propre bonheur en expirant.

Cette méditation associée à la respiration et à certaines visualisations était tenue secrète jusqu'à l'époque de Langri Tangpa. Avec les huit stances, c'est la première fois que ce genre d'instructions orales est mis par écrit.

 

L'extrême difficulté de renoncer à soi-même sans risques physiques ou psychiques est littéralement dissoute par ce qu'énonce la huitième stance : le "pur détachement" ou "non-attachement", impliquant de ne croire à aucune réalité, amène à tout voir comme une illusion magique, un rêve.

C'est donc l'harmonisation de chacun de ces exercices avec l'intime découverte de la huitème stance qui permettra à l'apprenti bodhisattva de progresser. 

 

Zazen 4

bouddha bodhisattva bouddhisme amour

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil