Entete szc 01jpg 1

Constance

reunion-sept-oct-11-129.jpgL'humeur et les sentiments des gens sont certainement inconsistants. Ils changent tous les jours, avec les évènements. Bien que le t'chan ait fleuri et décliné de façon répétée depuis les anciens temps, la raison de son ascension ou de sa dégénérescence est toujours venue de la qualité de l'enseignement.
Dans les temps anciens lorsque les maîtres du t'chan aidaient les gens, ils soufflaient un vent clair, réglé avec pureté, ampli de vertu morale, et enseignaient la bienveillance et le juste, menant leurs étudiants à contrôler leur oeil et leur langue, à stopper leurs mauvaises tendances, à couper leurs faiblesses dans le désir et à négliger profit et honneurs.

Par conséquent ils avançaient chaque jour vers le bien, tenaient l'erreur à distance, réalisaient la Voie et accomplissaient leurs vertus, tout cela sans en être eux-mêmes conscients.

Les gens d'aujourd'hui sont bien loin d'être comme les anciens. S'ils veulent examiner la Voie jusqu'au bout, ils doivent affermir leur détermination et ne pas la plier, jusqu'à ce qu'ils atteignent l'éveil ; après il est laissé à la nature si l'on peut faire l'expérience du malheur et de la détresse, du profit ou de la perte.

Les gens ne devraient pas leur échapper de façon irraisonnable.

Pourquoi quiconque devrait-il échouer en cela parce qu'il est en souci de façon prématurée qu'il puisse ne pas y arriver ? Dès que le moindre souci naît dans votre coeur, non seulement vous échouerez de réaliser l'éveil dans cette vie – mais vous n'aurez jamais un instant de contentement.

 

reunion-sept-oct-11-132.jpgANNALES DE LA DEMEURE DE L'EQUANIMITE

réalité tchan voyage

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil