Entete szc 01jpg 1

Solitude

Le vent et la pluie

Trois jours durant

0nt annoncé le nouvel an

 Le vieux moine décrépit

Ne quitte pas son ermitage

  Pour me distraire

Je jouis de mes ouvrages

Avec ce monde

Nous nous sommes déjà oubliés

Je fends des châtaignes

Après le givre

Elles sont bien plus grosses

Je frotte une orange

Avec la rosée

Elle est plus parfumée

Sur le poêle en terre

Chauffe un peu de vin

Tout cela suffit

A consoler ma solitude.


poème taoïste

 

 

3d ying yang

quiétude tchan chine

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil