Méditation à l'hôpital

  • Zen à l'hôpital

    Pourquoi nos hôpitaux ne se mettent pas à la méditation

    La plupart des médecins qui l'ont tenté le disent : pas facile de faire entrer la méditation à l'hôpital. D'où viennent les blocages ?

    caducee.jpgArticle de Sylvain Michelet

    Une pratique autorisée

    « J'ai proposé d'utiliser la méditation en pleine conscience à l'hôpital. Les services concernés ont refusé » (Stéphanie Hahusseau, psychiatre) ...

    Aucune autorité n'interdit aux médecins et aux psychologues de proposer une thérapie basée sur la pleine conscience. « J'ai même été embauché pour ça ! » déclare Frédéric Rosenfeld, psychiatre à Meyzieu, dans le Rhône et auteur de Méditer, c'est se soigner (Les Arènes, 2007). Depuis un an, cinq sessions ont eu lieu au sein de la clinique psychiatrique privée où il travaille, sans avoir nécessité d'autorisation. De même, dans le secteur public, le psychiatre Christophe André ou la gynécologue Marie-Ange Pratili ont lancé des programmes, respectivement à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris, et au Centre René-Huguenin, à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine ...

    handroses.jpg

    Lire la suite