corée

  • Les femmes ne peuvent s'éveiller

    Enseignement du maître zen coréen Seung Sahn

     

    seungmu.jpegUn jour, une des étudiantes américaines du maître zen Seung Sahn lui demanda :


    - « Maitre, y a-t-il des maîtres zen femmes en Corée ? »
    - « Non, non, non, répondit-il rapidement, bien sûr que non.»


    L'étudiante fut totalement choquée, et même en colère surtout parce que Seung Sahn lui-même avait toujours traité ses étudiants femmes avec une complète égalité, et avait même formellement autorisé certaines d'entre elles à enseigner. « Comment est-ce possible, pensa-t-elle ; c'est absolument outrageant » Après un petit moment, elle demanda :

    - « Mais comment est-ce possible ? »

    La regardant et souriant à demi, il répondit :

    - « Car les femmes ne peuvent s'éveiller. »


    C'était incroyable ! Espérant à moitié qu'il était en train de plaisanter, elle le regarda, mais il était passé dans une autre pièce entre temps. Elle le suivit ; il était occupé par quelque chose, comme si la conversation n'avait jamais eu lieu.

    - « J'ai pratiqué avec vous pendant de nombreuses années, continua-t-elle. Vous nous avez toujours enseigné de croire à notre vrai soi à 100%. Comment pouvez-vous maintenant dire que les femmes ne peuvent être illuminées ? »

    Se retournant brusquement, Seung Sahn pointa son doigt vers elle et dit, regardant dans ses yeux avec force :


    - « Ainsi, vous êtes une femme ? »


    L'étudiante demeura en silence cependant que son enseignement se fondait en elle.

    seung-sahn-korean-master.jpgSeung Sahn - Wanting enlightenment is a big mystake

    A lire : Don de soi

    Lire la suite