Entete szc 01jpg 1

Be a renegade

Open your mind

Lotus buddhaJuste un petit moment de prise de conscience suffit pour créer de bonnes ondes à travers votre univers. Votre moment d'éveil peut venir d'un oiseau chantant une célébration, de nuages, d'une ​​douche de pluie, d'une fleur distillant quelque part son parfum ... Le cœur de quelqu'un peut être magiquement rempli d'amour et  être guéri.

Un simple moment de prise de conscience est assez pour créer des millions de raisons pour emplir de joie l'univers.  

 

Usa englishJust a little bit moment of awareness is enough to create good ripples across your universe. Your moment of awareness can result in a Bird singing a song of celebration, clouds, showering rain, a flower somewhere throwing its fragrance ... Someone's heart can be magically filled with love and someone's heart may be healed.  

A simple moment of awareness is enough to create million reasons for joy in the universe.   

 

 

 

 

 

Bridge

 

"Les blessures de la vie peuvent nous écraser ou nous verrouiller.

Elles peuvent nous rendre plus forts et plus ouverts aux autres.
Nous n'avons pas choisi de les subir,
 
Mais nous sommes libres d'en faire des enclumes
 
Qui nous enfoncent ou des points d'appui
Qui nous élèvent.
C'est là l'un des grands mystères de l'âme humaine."
 
Together

zen

Commentaires (1)

1. Sun 20/10/2015

Il est urgent d’éradiquer ce principe de compétition qui place l’enfant, dès sa scolarité, dans une rivalité terrible avec les autres et lui laisse croire que s’il n’est pas le meilleur, il va rater sa vie.

Beaucoup répondent à cette insécurité par une accumulation stupide de richesses, ou par le déploiement d’une violence qui vise à dominer l’autre, que l’on croit devoir surpasser.

Aujourd’hui, on est tout fier lorsqu’un enfant de 5 ans sait manipuler la souris de l’ordinateur et compter parfaitement. Très bien. Mais trop d’enfants accèdent à l’abstraction aux dépens de leur intériorité, et se retrouvent décalés par rapport à la découverte de leur vraie vocation.

Dans notre jeune âge, nous appréhendons la réalité avec nos sens, pas avec des concepts abstraits.

Prendre connaissance de soi, c’est d’abord prendre connaissance de son corps, de sa façon d’écouter, de se nourrir, de regarder, c’est ainsi que l’on accède à ses émotions et à ses désirs.

Quel dommage que l’intellect prime à ce point sur le travail manuel. Nos mains sont des outils magnifiques, capables de construire une maison, de jouer une sonate, de donner de la tendresse.

Offrons à nos enfants ce printemps où l’on goûte le monde, où l’on consulte son âme pour pouvoir définir, petit à petit, ce à quoi l’on veut consacrer sa vie.

Offrons-leur l’épreuve de la nature, du travail de la terre, des saisons.

L’intelligence humaine n’a pas de meilleure école que celle de l’intelligence universelle qui la précède et se manifeste dans la moindre petite plante, dans la diversité, la complexité, la continuité du vivant.

Pierre Rabhi

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil