Entete szc 01jpg 1

Zazen ne sert à rien

Maître Kodô SAWAKI répétait souvent: « Zazen ne sert à rien ». En tout cas à rien pour soi-même, à rien pour son ego. Si vous comprenez cela et que vous continuez la pratique c’est que vous êtes très profond.

 

Un jour quelqu’un alla voir un moine et lui demanda : " S’il vous plaît, libérez moi des mes problèmes personnels ! "

Le religieux répondit : " Apporte moi tes problèmes et je t’en libérerai ".

     - " Mais je ne peux, je ne peux les saisir pour vous les apporter ! "

     - " S’il n’y a rien que tu puisses apporter, de quoi devrais-je te libérer ? "

 

Les mérites de zazen sont infinis. Mais n’attendez pas de mérites pour vous-même. Zazen aide absolument toutes les existences, mais zazen n’aide pas notre ego.

Pendant zazen, on peut voir que « soi-même » n’est pas si important. Au regard de l’univers, que sommes-nous ? Au regard des siècles, que représente notre vie ? Quelle importance a notre bonheur ou malheur personnels ?

Notre vie est – comme disait Senseï Deshimaru – semblable à une bulle qui se forme et éclate dans la cuvette des wc. Un bref éclair dans le ciel. Réaliser profondément cela c’est s’éveiller à la réalité de l’univers. C’est comprendre la nature de notre existence et ce que nous sommes réellement, pas différent de la brise printanière, pas différent d’un brin d’herbe, d’un arbre ou d’une rivière, pas différent d’une étoile ou d’un insecte.

Pas plus important, pas moins important.

Quel est le sens de notre vie ? Le sens de toute vie est seulement de vivre, jour après jour, instant après instant. Si un bon moment se présente, c’est bien, si une difficulté survient, c’est bien aussi.

Sans chercher quoi que ce soit pour soi-même, sans fuir quoi que ce soit. Un jour il pleut, un jour il fait beau.

 

A la fin tout est bien.

 

Si vous pratiquez ainsi, votre vie deviendra légère, libre, simple, tranquille.

 

Seulement pendant zazen, s’oublier soi-même. S’abandonner au fil du courant. Sans crainte.

zen Silence zazen méditation

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil