Entete szc 01jpg 1

Shamsia Hassani grapheuse à Kaboul

Original

 

Shamsia Hassani

Street Art, Digital Graffiti
born 1988, Teheran, Iran
residence : Kabul

Première grapheuse en Afghanistan. Elle vit à KABOUL et transforme les murs de la ville en tableaux colorés qui transmettent un message de paix et d’espoir ...

Par ses créations, Hassani espère montrer un autre point de vue sur l’Afghanistan, qui soit moins synonyme de guerre et de violence que d’art et de beauté.

"J’ai envie de repeindre tous les mauvais souvenirs de la guerre avec des couleurs chatoyantes."

Elle en profite pour remettre en question, de manière subtile, la place des femmes dans la société afghane. 

"J’ai modifié mes images pour montrer la force et la joie des femmes ... Dans mes dessins, il y a beaucoup de mouvement. Je veux montrer que les femmes sont de retour dans notre société, sous une forme nouvelle et plus forte. Elles ne se contentent plus de rester à la maison. Ce sont des femmes modernes, pleines d’énergie, qui veulent prendre un nouveau départ. Comme on le voit dans mes créations, je veux changer l’image des femmes. J’en fais des personnages hors du commun. Et j’ai l’impression qu’aujourd’hui les gens les regardent différemment."

Birds of No Nation 

"Les oiseaux n’arrêtent pas migrer pour trouver un refuge et de la nourriture. Ils n’ont aucune nationalité parce qu’ils se sentent à l’aise partout. Cela me fait penser aux Afghans, qui déménagent de pays en pays en quête de paix et de sécurité, et ne semblent appartenir à aucune nation, comme ces oiseaux. Dans cette série, la femme est dans un nouvel endroit, et elle ne se sent pas à sa place parce que rien ne lui appartient et qu’elle ne peut pas s’intégrer."

 

 

SOURCE page blog

Slide 479486 6557924 free

Lumière

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil