Entete szc 01jpg 1

S'abreuver à la source

Le zen que Senseï Deshimaru rêvait d'instaurer en europe et plus particulièrement en France - "terre fraîche" - ne se limitait pas seulement au zen, de quelque "obédience" qu'il soit, mais devait constituer plutôt le fondement d'une "religion avant la religion" , les englobant en fait toutes par un radical retour au "point zéro", à la source. Pas une religion de plus (à quoi bon ?), pas une institution, une organisation supplémentaire mais bien une "religion" d'avant les dogmes, les systèmes, les omissions et les compromissions en tous genres.

 

Sensei, répétait inlassablement qu'il fallait revenir au "point zéro", à l'origine, à quelque chose oublié de presque tout le monde, délaissé depuis le fond des ages, pre-existant avant l'homme lui-même et ses catégories ridicules ...

 

" J'ai offert le zen aux européens, c'est la plus grande joie de ma vie. J'ai réalisé le vœu de mon maître Kodô Sawaki, et j'ai la conviction que cette œuvre sera historique."

 

Taisen Deshimaru

A lire ;         

 

COMMENT MAÎTRE DESHIMARU CONCEVAIT-IL SA MISSION

LES DIX PREMIÈRES ANNÉES APRÈS LA MORT DU MAÎTRE

 

 

 

 

zen zazen rencontre deshimaru

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil