Entete szc 01jpg 1

One night in Bangkok ...

And the world's your oyster.

thai-warrior.jpg

Ecoute comment devrait se conduire
Celui qui a développé des qualités de bienveillance
Et qui chemine confiant sur la Voie qu'indique le Bienheureux :
Qu'il soit appliqué et juste,
Direct et doux dans ses paroles.
Humble et sans prétention,
Satisfait et aisément contenté.
Qu’il ne se laisse pas subjuguer par le monde et demeure équanime.
Qu’il soit tranquille, conscient du trouble des sens,
Naturellement discret, sans exigences particulières.
Et qu'il ne fasse rien
Que ses pairs, plus tard, pourraient désaprouver.

Surtout qu’il médite ainsi :
« Prenant moi-même refuge dans les trois joyaux,
J'aspire à ce que tous les êtres soient heureux et en paix.
Que tous les êtres sensibles, aussi nombreux qu’ils soient —
Les faibles comme les forts, tous sans exception,
Les grands et les puissants, les moyens et les petits,
Visibles et invisibles, proches et lointains, nés et à naître —
Que tous les êtres sensibles soient heureux et en paix !
Que nul ne trompe autrui, ni ne méprise aucun être, quel qu’il soit.
Que nul, par colère ou aversion, ne souhaite de mal à autrui. »

Comme une mère, au péril de sa vie,
Protège son enfant, son unique enfant,
Ainsi doit-on ouvrir son cœur infiniment à tous les êtres vivants.
Rayonner la bienveillance envers le monde entier :
Ouvrir son cœur dans toutes les directions
En haut, en bas et tout autour, sans limites
Libre de toute haine et de toute aversion.
Que l’on soit assis, debout, en marche ou couché,
Tant que l’on est éveillé, on doit toujours être fidèle à ce souhait.
C’est ce que l’on appelle
« Demeurer dans le Parfait Samadhi ici et maintenant ».
Sans se laisser piéger par des croyances erronées
Celui qui a le cœur pur, qui voit la vérité ultime des choses et des êtres
Et s’est libéré de tous les attachements,
Ne reprendra plus jamais naissance dans ce monde.

Mettā Sutta (Sutta Nipata)
Paroles du Bouddha sur la bienveillance

buddha_gold.jpg

Le Bouddhisme Theravada

Origine du Theravada


Theravada signifie  «la voie des anciens».


theravada-monk-1.jpegLe Bouddhisme Theravada est fondé sur l'origine des enseignements et pratiques du Bouddha et des patriarches. Aussi connu sous le nom de Bouddhisme Hinayana, il est surtout prédominant dans le sud de l’Asie, en particulier au Sri Lanka, à Myanmar (Birmanie), en Thaïlande, au Cambodge et au Laos.

Tout comme le mahayana, le theravada trouve également ses origines dans les écritures pâli : Le pâli étant la langue dans laquelle les textes du bouddhisme theravada ont été conservés.

Les Bouddhistes du theravada ont un unique but dans la vie, qui est de devenir un Arhat.
Arhat est le nom donné au premier saint qui a atteint le nirvana. Pour ce faire, ils suivent une pratique rigoureuse et austère et renoncent même au monde.

Les étapes pour devenir Arhat


Pour les bouddhistes theravada, Il faut absolument passer par les quatre étapes pour devenir un Arhat ;


- L’étape Sotapanna : Sotapanna est le stade où la personne se convertit au bouddhisme. Pour atteindre ce stade, l’individu doit triompher des fausses croyances.

- L’étape Sakadagamin : Le stade de Sakadagamin est le stade pendant lequel l’individu renait de nouveau. Il peut être atteint par la conquête de la luxure, la haine et de l'illusion.

- L’étape Anagamin : Le stade au cours duquel l’individu renait dans le ciel, il est connu aussi sous le nom de Anagamin. C’est l'étape où l’individu devient un Arhat.

- L’étape Arhat : La dernière étape est connue sous le nom de Arhat. Ici, la personne a atteint l'illumination parfaite et ne sera jamais "née à nouveau".

Bien entendu, il est facile de réduire ces étapes àquelques lignes. Cependant, pour les atteindre et devenir Arhat, il s'agit d'une toute autre autre affaire : Il faut des années et des années de méditation et une résolution sans faille.

ORIENT Thailande rencontre voyage bouddha

Commentaires (3)

1. Dé (site web) 07/04/2012

Sourire. J'ai la même démarche. Mais avec mon ami Jésus. On peut aimer ce que propose une personne sans pour autant être sectaire, en effet. C'est sage il me semble, ou du moins "adulte".

Je me recentre sur mon second blog. Suis l'url au-dessus.

2. sunyatazenconseil (site web) 06/04/2012

Je dirais "non" Dé, je n'aime pas bcp les "ismes" ... Et puis Bouddha l'était-il lui ? Non. Le bouddhisme même si le tronc est commun possède plein de "variantes", de "règles" propres à chaque région, il est souvent très compliqué ou complexe ... Si je devais me "ranger" dans un tiroir je dirais que je suis "moine" (celui qui va seul), j'y ajouterais le mot "laïc" (pour le côté social, grégaire, non dogmatique) et le mot"zen" car j'ai une affection particulière pour cette école (et le japon).

ps : et comme j'adore les contradictions "moine laïc" me convient bien.


Tu as supprimé ton blog Dé ? Why ?

3. Dé (site web) 06/04/2012

Tiens va voir cette video comme c'est beau quand des humains de tous pays joignent leur coeur et leur voix...ah zut, c'est vrai qu'on ne peut pas mettre de lien chez toi....

Tu es bouddhiste Eric?

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil