Entete szc 01jpg 1

Bodhidharma des temps modernes (suite)

deshimaru-en-posture-zazen.jpegD e   l' O r i e n t   v e r s   l' O c c i d e n t.


Par l'introduction du zen en Europe Taisen Deshimaru souhaitait aider l'humanité à traverser une crise qui n'a fait qu'empirer depuis les années 70. Il est décédé le 30 avril 1982 et nous pouvons voir à travers ces deux clichés l'ampleur de l'épuisement qui était le sien. Il a laissé à ses disciples la tâche de poursuivre sa mission afin que nous les occidentaux nous puissions jouir pleinement du "fruit du zen", que nous puissions "le manger" ...

Le zen de Taisen Deshimaru repose sur une foi inébranlable dans les mérites infinis de la pratique de la méditation silencieuse zazen, cette dernière s'appuie sur une simplicité extrême facile à énoncer - inlassablement répétés dans ses écrits comme lors des séances (kusen) - mais redoutable à mettre en oeuvre ; shikantaza, seulement s'asseoir ; kin hin, sanpaï, gasshô, la pratique corps et esprit en unité ; hishiryo, penser du tréfonds de la non pensée ; mushotoku, le non-profit ; le kesa, la robe du moine ; i shin den shin, la transmission intime, la guen maï, la nourriture du moine ; le sangha, la communauté non sectaire, non dogmatique, profondément ancrée dans le social qui veut aider l'humanité entière ...

desh_bodhi-tps-moder.jpg«Le zazen constitue une discipline capable de régir toute notre vie quotidienne non pas du dehors, mais à partir des profondeurs, autrement inatteignables de notre psychisme. Grâces aux concepts de mushotoku (sans profit), d’hishiryo (la pensée non-pensée) et de mushin (non-esprit), perçus directement et spontanément en zazen, celui-ci donne à notre vie une dimension non encore imaginée en Occident.»

...

t-d-04.jpgNon-Peur

"Ici et maintenant est très important. Pas besoin d'avoir peur. Ne pas extrapoler. Ne pas fuir, ne pas courir après quoi que ce soit, car c'est la source de l'anxiété, de la peur. Seulement ici et maintenant, cet instant, cette expiration. Juste avant de mourir, pas la peine d'être anxieux. Après la mort, on devient cendres et les cendres, ce sont des cendres, elles n'ont pas à se soucier de redevenir bois. C'est la vie éternelle qui continue, même après la mort."

Silence

"Vous devez devenir calmes et silencieux. Le silence est l'origine de la conscience humaine. Si on le comprend, on voit que le vrai silence est ce qui était avant notre naissance. Seul le silence continue dans tous les moments de votre vie. Seul demeure le silence, le reste disparaît.

Le vrai silence n'est pas d'arrêter de parler, mais de parler à partir du silence.

Lorsqu'on entre dans le dojo, c'est comme entrer dans son cercueil. Certains reculent et partent effrayés. Pourtant, le dojo est le lieu le plus paisible qui puisse exister. Mais les gens de nos jours ont un esprit bien trop compliqué pour ne pas s'effrayer du silence."

 

Constance

"L'homme aime le changement ; aussi aime-t-il changer sans cesse de Voie. Il passe de l'une à l'autre sans jamais trouver satisfaction, errant jusqu'à la mort. Il lui manque la force de la persévérance et de la patience, et il lui manque surtout l'esprit de non-profit, de non attachement à l'obtention. Mais, pour parvenir au sommet, il ne faut suivre qu'un chemin, et s'y fixer ; peiner et trimer, y laisser son corps et y laisser son esprit."

 

Videos

Mokudo Taisen

S'abreuver à la Source

Hommage

La foi

Mondo Taisen Deshimaru (81)

bouddha zazen zen impermanence deshimaru japon

Ajouter un commentaire

 © Tous droits réservés - Sunyata Zen Conseil